Publié le : 27 juillet 20216 mins de lecture

Face à cette situation, vous pensez souvent au pire des cas : la voiture a été volée. D’autres se sont précipités à proximité pour s’assurer de ne pas garer leur voiture par erreur. Vous pensez rarement trouver un réservoir près de votre emplacement. En revanche, une voiture peut avoir besoin de subir des procédures de déplacement et d’enlèvement. Vient ensuite la question fatale : comment peut-on savoir si votre véhicule est mis en fourrière ?

Se rendre auprès de l’autorité compétente

La fourrière est partout en France. À priori, vous pouvez en trouver au moins un dans chaque ville. De l’autre côté, dans les grandes villes, comme Marseille et Paris, ne vous étonnez même pas de voir de nombreuses dizaines de fourrières. En fait, c’est cette diversité qui va vraiment vous compliquer la tâche. Si tel est le cas, il faut connaître quelques seules entités publiques qui ont le droit de saisir votre véhicule. Il s’agit notamment de la gendarmerie et du commissariat pour le véhicule en fourrière. D’autres responsables de l’application des lois, tels que la police nationale et municipale et la police judiciaire, sont également inclus dans la liste. Vous aurez encore plus de chances de contacter rapidement le commissariat ou encore chez la préfecture de police. Assurez-vous simplement qu’il est proche du lieu où votre véhicule a été garé. À votre arrivée, vous devez fournir votre numéro d immatriculation de la voiture, après quoi le gestionnaire vous indiquera exactement quelle fourrière vous devez contacter. Le préfet de police et le commissariat veillent toujours à ce que leurs datas soient mises à jour immédiatement. C’est pourquoi ils peuvent confirmer rapidement si votre véhicule a été mis en fourrière. Si vous ne pouvez pas vous y rendre, il est possible de les appeler directement. Les numéros de téléphone du poste de police et du comté peuvent être trouvés sur Internet. Il suffit à la fin de mentionner votre code ville et le réseau s’occupe du reste. Vous pouvez ensuite consulter un annuaire, mais cela prendra encore plus de temps. Concernant la procédure, elle reste inchangée. Pour plus d’informations, vous pouvez voir sur le site vehicule-en-fourriere.fr de différentes sortes d’informations possibles.

Connaître si votre voiture est en fourrière : se tourner vers les services téléphoniques

En plus du site officiel du Bureau de la sécurité publique, il existe également une plateforme dédiée aux perquisitions et saisies. Ensuite, l’avantage est qu’ils ne fournissent pas seulement des informations sur la fourrière à Paris. Il faut noter également que sa base de données est plus riche, vous pouvez donc trouver rapidement où votre voiture a été emmenée. Ensuite, ces plateformes ont généralement tous les appels saisis. Certains d’entre eux fournissent même les heures d’ouverture et les adresses de ces institutions. Finalement, si vous le voulez, ils peuvent vous mettre directement en relation avec des fourrières à Paris et des autres fourrières situées de la région.

Utiliser une application mobile pour savoir si votre voiture est en fourrière

Afin de simplifier de plus en plus la vie des peuples, la police a développé une application mobile ou le Pref Police. C’est le fruit d’une coopération entre le commissariat de Police situé à Paris et plusieurs développeurs. Cela explique le fait que l’outil ne peut être utilisé que pour trouver un lieu de fourrière à Paris. Il est mentionné que si tous les prefet de France l’avaient, ce serait plus pratique et plus simple. Les développeurs pourraient même percevoir de créer des applications mobiles pour faciliter la recherche des fourrières dans votre région. En particulier, l’application Préf Police ne peut pas seulement déterminer l’emplacement de voitures spécifiques. Il informe aussi le propriétaire de la majorité des démarches pour restaurer la voiture. Il est à noter qu’il applique de temps en temps les mêmes principes comme les entités et lieux. Vous devez indiquer toujours aussi votre numéro de matricule. Finalement, d’une certaine façon, cela signifie que vous devez le garder à l’esprit. Même si la propriétaire de la voiture se souvient de la marque de sa caisse, du modèle ainsi que d’autres caractéristiques techniques spécifiques de sa voiture, sans son numéro d’immatriculation, tout est vain.

Les cas possibles pour mettre votre voiture en fourrière

Il existe de nombreuses raisons pour que votre voiture soit en fourrière. Les raisons de la mise en fourrière de vos voitures sont également les suivantes. 

Premièrement, Stationnement incommode, abusé ou dangereux. Ceci présente la 80 % de cas des voitures mises en fourrière en ce moment. 

Deuxièmement, votre voiture sera en fourrière si elle dépasse la vitesse maximale indiquée par l’Etat. La création des embouteillages peut aussi engendrer des problèmes de circulation routière. Ce dernier augmente les risques de mise en fourrière de votre voiture. 

Sans oublier aussi la tentation de la violation des protections de paysages et sites confidentiels. De l’autre côté, la circulation se fait volontiers dans les espaces réservés. Puis les défauts d’assister au contrôle technique et finalement les défauts d’effectuer toutes les réparations requises.